Marion Poix est peintre.

Née dans le nord de la France en 1980,

elle travaille la peinture comme on cherche une trace.

La trace d’une existence, d’un geste, archaïque et libératoire.

Traversée par la question de la liberté, son œuvre, à la frontière de l’abstraction et de la figuration,

creuse un trait comme on cherche un passage.

marion poix 2_edited.jpg

BIO

- 2 ans à 5 ans - 

Hésite entre la main droite et la main gauche.

Pratique du crayon, du feutre, de l’éponge, et du pinceau.

Plaisir particulier : grave et gratte dans le drawing-gum.

 

- 6 ans - 

Accumule les lignes d’écriture.

Apparition d'une boule calleuse bleue sur le cote gauche de la première phalange  

du majeur de la main droite.

Souvenirs de la plume, de l’encre et du doux rectangle rose

du buvard tâché de bleu.

Dans le cahier du jour, chaque jour, colorie le dessin

d'un tampon appliqué par la maîtresse.

Efface régulièrement le grand tableau noir qui tourne : un côté noir, un côté ligné.

- 7 ans -

Malaxe et triture la boue du jardin.

 

- 8 ans -

Dessinons la mode. Répertorie et colle tous les modèles dans des cahiers.

 

- 10 à 14 ans -

Profite de quelques lignes de punitions du style « copier 200 fois… »

pour chercher dans quel sens écrire.

Dessine dans son agenda de collège des lapins derrière un mur et colle

Werner Schreyer et Cindy Crawford à peu près partout.

 

- 19 ans -

Lit « Van gogh, le suicidé de la société » et découvre les dessins d’Artaud

 

- 20 ans -

Classe préparatoire, la prise de note est encore le prétexte à chercher dans quel sens écrire.

 

- 20 à 25 ans - 

Cours du soir Beaux arts Cergy-Pontoise pour survivre au vide de l’école de commerce. Cours du soir aux Beaux-arts de Paris. Etude du nu.

 

- 23 ans - 

 Crée Flower avec un amoureux des jardins et passe 9 ans dans la couleur des fleurs.

 

- 25 ans à 35 ans -

Peint des corps nus.

 

- Depuis -

Ecrit et trace avec ou sans mots.

et puis aussi...

2018 : exposition Comme une terre qui se peuple

espace Saint Laurent à Verneuil sur Avre

2019 : exposition à la galerie T-room La Roche Guyon

2019 : intervention in situ sur le mur Gainsbourg de la rue de Verneuil à Paris

sur l'invitation de Roswitha Guillemin

2019 : exposition à la maison des Arts Solange Baudoux d'Evreux

Depuis octobre 2020 : représentée par la Galerie l'Atelier Franck Michel - Nice

Depuis mars 2021 : représentée par la Galerie Laure Matarasso - Nice

2020 - 2021 : travail avec l'Ecole Maternelle des Baumettes à Nice sur le thème du cri. Qu'est-ce qui sort quand on crie ?

gainsbourg marion poix.jpg

Intervention in-situ sur le mur de la rue de Verneuil à Paris